Puri Jagannath Yatra

Connaissez-vous l’étymologie du mot anglais “juggernaut”? Ce mot provient du mot Jagannath et signifie « force accablante ». Il tire littéralement son sens de l’image d’énormes chariots tirés à la main pendant le festival du Rath Yatra au temple Jagannath à Puri dans l’état de l’Orissa. Ce festival de chariots ou Rath Yatra est un festival très ancien mentionné dans les Puranas, les écritures saintes hindoues. Ce festival commémore le voyage fait par le Seigneur Jagannath, son frère aîné Balabhadra et sa sœur cadette la déesse Subahdra au temple Gundicha, le temple de leur tante.  L’attraction principale du festival est le défilé des chariots élaborés depuis des temps immémoriaux qui sont tirés à la main (par les dévots) du temple Jagannath jusqu’au temple Gundicha, une distance de 2 kilomètres. Il existe trois chariots principaux, chacun de couleur, taille et hauteur différents. Le Nandighosa, le Chariot du Seigneur Jagannath qui a 18 roues est décoré de tissu jaune et rouge et a une hauteur de 45,6 pieds. Le Taladhvaja, le Chariot du Seigneur Balabhadra qui a 16 roues est décoré de tissu vert et rouge et a une hauteur de 45 pieds. Le Devadalana, le chariot de la déesse Subahdra qui a 14 roues est décoré de tissu noir et rouge. Il a une hauteur de 44,6 pieds. Chaque chariot est tiré à la main avec l’aide d’une corde de 50 mètres.

La légende stipule que ce Rath Yatra se réfère à l’occasion où le puissant Seigneur Jagannath avec son frère aîné, le Seigneur Balabhadra et la déesse Subhadra, ont voyagé et séjourné à la résidence de sa tante au Temple Gundicha pendant 9 jours. Le retour au temple Jagannath est une occasion qui s’appelée Bahuda Jatra. Le Rath Yatra est une analogie du parcours spirituel de chaque dévot. Le chariot est le « corps » humain et la distance parcourue est le trajet ou parcours du dévot pour atteindre sa destination finale, l’union avec le Divin.

Chaque année, les rituels commencent au moins un mois avant le jour du festival avec la construction de nouveaux chariots et le bain des idoles appelés Snana Pornima. Le rituel pour la guérison des maladies appelé le « Ansara » se déroule quinze jours avant le festival. Un autre rituel intéressant s’appelle Chhera Pahara où le roi de Puri balaie le plancher des chariots. Il balaie ensuite les rues et aspire de l’eau de santal avant la procession des chariots. Ce rituel signifie que même le plus haut pouvoir du pays n’est qu’un serviteur devant Dieu.

Après neuf jours, le Bahuda Jatra a lieu. C’est le voyage de retour des divinités vers le Shri Mandir qui est célébré par les habitants d’Odisha avec des offrandes de Poda Pitha, une sorte de gâteau qui est ensuite consommé par les dévots.