Diwali

Avec les pétards, l’odeur agréable d’encens et d’aarti, les festins et les gens en tenues traditionnelles exquises, vous savez que Diwali, le roi de tous les festivals indiens, est proche. Diwali se réfère à Deepon ka Aavali (dans le nord de l’Inde) ou Deepa Oli (dans le sud de l’Inde), ce qui signifie des « rangées de lampes » et « la lumière des lampes » respectivement. Tout comme le Navratri et d’autres festivals importants, Diwali est célébré différemment selon les cultures des communautés différentes. Mais quelles que soient les différences, il n’y a aucun doute que Diwali est le maharaja de toutes les fêtes célébrées dans le pays.

Les célébrations dans le nord de l’Inde comprennent un festival de cinq jours

  • Le premier jour est Dhanteras. Ce jour-ci, les foyers et les centres d’affaire sont nettoyés et décorés. L’achat de nouveaux ustensiles et de l’or ce jour-ci est considéré comme de bon augure.
  • Le deuxième jour est Naraka Chaturdasi. C’est le jour où le démon Narakasur a été tué par le Seigneur Krishna.
  • Le troisième jour est le véritable festival de Diwali. Un puja à la déesse Lakshmi chez soi et dans les bureaux marquent normalement le début d’une année financière dans le nord de l’inde.
  • Le quatrième jour est célébré sous le nom de Diwali Padva. Les femmes mettent habituellement un tilak sur le front de leurs maris, lui mettent une guirlande après un aarti pour lui souhaiter une longue vie. En échange, les maris leur offrent des cadeaux, une journée donc dédiée aux relations mari-femme.
  • Le dernier et le cinquième jour est le Bhai Dooj, une fête similaire à Raksha Bandhan, dédiée aux relations entre frères et sœurs. C’est un bon moment, surtout pour les femmes mariées, de se réunir avec sa propre famille et de partager la joie post-Diwali.

Les célébrations dans le sud de l’Inde comprennent un festival de deux jours

  • Le jour de Naraka Chaturdasi est célébré comme le principal festival de Diwali. On se réveille normalement très tôt le matin (3 h à 4h30). Les nouveaux vêtements sont portés après un bain d’huile spécial et un legiyam (une sorte de médicament) pour faciliter la digestion de la nourriture riche qui serait consommée pendant la journée. Après la puja du matin, un somptueux petit déjeuner non-végétarien suivi de sucreries sont à l’ordre du jour dans la plupart des foyers. Ceci est suivi par une distribution de sucreries aux voisins et aux amis. Les pétards se font entendre tout au long de la journée.
  • Alors que le jour de Naraka Chaturdasi rime avec festin, le Diwali Nombu, le lendemain matin est beaucoup plus léger pour le corps. Une Kalasa Puja est faite dans certains foyers et dans les principaux temples. Un plat spécial appelé Athirasam est préparé ce jour-ci comme prasad et une corde spécialement conçue appelée «Nombu Kayiru» est attachée au poignet aux membres de la famille après la puja.